Premières approches du nouveau monde

Cet article s'écrit au fur à mesure de mes rencontres, découvertes, émerveillements, butinages et intuitions...pacourez cette page régulièrement...au plaisir de partager avec vous !   Olivier

 

Asocial (et non antisocial) : retour sur soi. La joie de vivre est à l’intérieur de soi : fin des idéologies délétèrent (de gauche ou de droite), des religions institutionnalisées, d'un "bonheur" extérieur...

"Toute élaboration de soi est toujours totalement et infiniment solitaire et la solitude est un inestimable trésor. Ce sont les autres qui sont l'enfer" (Marc HALEVY)

"Plus je vois certains humains, plus j'aime parler aux arbres..." (Votre serviteur)

 

Vivre de rien ?.... subi ou choisi.... un dossier pertinent, dérangeant, hors norme, à lire, à écouter, et à méditer ici : http://www.mediapart.fr/portfolios/vivre-de-rien 
Allez j'ose lâcher le mot politiquement incorrect : la DECROISSANCE est une nécessité.... que vous le voulions ou non, nous entrons dans une logique de pénurie de toutes les matières premières et métaux non ferreux, alors plutôt que de jouer la politique de l'autruche, ne subissons pas cette décroissance... choisissons-la et modifions radicalement nos modes de vie !

 

"Vers une nouvelle médecine du corps et de l'esprit : la solution intérieure" (titre de l'ouvrage de Thierry JANSSEN, à lire absolument : http://www.thierryjanssen.com). Au-delà de la médecine conventionnelle, à l'heure des déficits bugétaires abyssaux des systèmes de santé, redécouvrons notre unité "corps - esprit", trouvons en nous les solutions, les potentiels extraordinaires d'auto-guérison. "Une médecine du potentiel humain pour vivre au 21ème siècle" (Thierry JANSSEN). Là encore, redécouvrons les vertus extraordinaires de la médecine chinoise ancestrale : avant d'être curative (occident), c'est d'abord une approche préventive destinée à préserver la santé...

 

 

Le "peace and love" des "soixante huitards" était-il prémonitoire, anticipateur ?...en tous les cas, il sera sans doute l'un des préceptes du nouveau Monde qui émerge. Une belle perspective, si l'humanité le veut...

 

La place du marché sera le cyberespace, la « Toile ». Le magasin de demain sera le site web.

 

Le tout (ou presque) numérique est en marche inexorablement et nous n'en sommes qu'aux balbutiements. Même les déplacements vont devenir essentiellement virtuels et accessoirement physiques : pénurie de ressources pétrolières oblige (cf. : http://prospective-vivredemain.com/2012/11/01/les-prix-du-petrole-ne-jouent-pas-au-yo-yo-par-olivier-parks/ et tant mieux pour Gaïa !

 

Qualité et intensité de vie plus que quantité de vie : l'immortalité serait une punition (?). Dans un monde qui sera définitivement impermanent, la solution sera : vivre, ici et maintenant, ou jamais...

 

Intensité des relations (amicales et amoureuses) plus que durabilité...

 

Fin de l'hyperconsommation : mes besoins REELS pour une (ma) Vie Réelle, simplicité de vie, frugalité. A lire d'urgence, le très bel ouvrage signé Dominique LOREAU : "l'art de la simplicité". A méditer d'urgence : "dans un monde d'excès, simplifier sa vie, c'est l'enrichir".

 

Fin de "l'Education Nationale" : de la massification au sur-mesure, retour au tutorat, apprendre à apprendre plutôt qu'une accumulation de "savoirs" bien souvent obsolètes à peine sortis du système éducatif, il vaut mieux une tête bien faite qu'une tête bien pleine dans un monde définitivement incertain et en constante accélération, retour à l'observation, à l'émerveillement, à l'imagination plutôt qu'au rationnalisme, voire apprendre sur le tas ! La curiosité permanente et l'intuition affinée seront des "compétences" très recherchées. Lire cet article révélateur : http://internetactu.blog.lemonde.fr/2013/10/25/lecole-inversee-ou-comment-la-technologie-produit-sa-disparition/

On sait qu'aujourd'hui et encore plus demain, le TALENT, l'INTELLIGENCE seront les moteurs de cette nouvelle économie de la QUALITE (et non plus de la QUANTITE) : mais quid de cette nouvelle économie quand on voit que l'on tue littéralement l'envie de créer et d'entreprendre en France, que l'école "éducation nationale" est une machine à assassiner le bonheur d'apprendre et la révélation de ces talents (sauf peut-être "l'école 42" --> http://www.42.fr/) ? Nos systèmes éducatifs sont radicalement obsolètes, quel gâchis... ! 

 

L'une des solutions qui permettra de mieux opérer la transition vers ce nouveau monde et d'éviter des tensions sociales douloureuses, voire une dégénérescence possible en guerre civile, c'est le versement d'une allocation universelle ("revenu minimum souhaitable") pour tous, sans condition, dès la naissance (éventuellement couplée à un "revenu maximum acceptable" --> http://www.franceculture.fr/emission-terre-a-terre-un-projet-de-decroissance-2013-04-20).

Manifeste pour une autre Ardenne(s)

Manifeste pour une autre Ardenne(s)
Vision de mon magnifique département, les Ardennes, pour les 20 ans à venir (article écrit le 06 avril 2013)
Manifeste pour une autre Ardennes.pdf
Document Adobe Acrobat 54.9 KB